Chapitre 7 – Égalité entre les femmes et les hommes

Déclarée grande cause du quinquennat par le Président de la République, l’égalité entre les femmes et les hommes mobilise aujourd’hui l’ensemble des services de l’Etat en région autour d’une stratégie forte et ambitieuse. Les annonces du Comité interministériel à l’égalité femmes-hommes du 8 mars 2018 ont fixé le cap à tenir. Elles se déclinent au niveau régional dans une feuille de route qui vise à gagner ce combat pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes : diffuser la culture de l’égalité dès le plus jeune âge, enrayer les inégalités de salaire et favoriser une meilleure articulation des temps de vie, prévenir et combattre toutes les formes de violences sexistes et sexuelles, promouvoir la parité dans toutes les sphères de la société. Les services de l’Etat en région, au premier rang desquels la Direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes se sont mobilisés en 2018 pour réduire ces inégalités persistantes.

I - L’État se mobilise en interne pour former à l’égalité femmes-hommes et prévenir les violences sexistes et sexuelles

Une sensibilisation renforcée de l’encadrement supérieur de l’État


Pour la première fois en Bretagne, une journée régionale de sensibilisation à l’égalité femmes-hommes a été organisée le 4 décembre 2018 à destination de l’ensemble des cadres de la fonction publique d’État, en présence de la préfète de région. A l’occasion de cette journée ayant mobilisé plus de 80 personnes autour d’interventions plénières et d’ateliers de travail, il a été rappelé que l’égalité femmes-hommes constitue une responsabilité de premier plan des cadres de l’État. Celle-ci se décline au sein des politiques publiques dont chacun a la responsabilité ainsi qu’en interne, dans le management et l’organisation du travail de chaque service.

La formation des référentes régionales « égalité » à la prévention des violences sexistes et sexuelles dans la fonction publique

La formation et les temps d’échange entre les référents régionaux « égalité », au nombre actuellement de 37 en 2018, se sont poursuivis par une journée dédiée en juillet 2018 à la prévention des violences sexistes et sexuelles dans la fonction publique. Apport de connaissances, partages d’expériences, cette rencontre à permis d’outiller ces référents pour mieux initier et agir en interne au sein de leur direction sur cet enjeu majeur.

37
référents régionaux « égalité »

II - L’action partenariale et le soutien financier de l’État

Un appui financier en hausse en 2018,
notamment en faveur des structures d’accueil
des femmes victimes de violences.

Avec un budget total de 816 610 € en 2018, la part du soutien financier de l’Etat aux structures d’accueil des femmes victimes de violences a été augmentée de 34 000 €.

Par ailleurs, un appel à projets de 50 000 € permet la mise en œuvre sur tout le territoire breton, d’actions visant à prévenir les violences sexistes et sexuelles en milieu de travail. Au total, tous secteurs confondus, ce sont 89 actions qui ont pu être soutenues, dont 67 % dans le champ de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles.

67%
des actions soutenues concernent la lutte contre les violences sexistes et sexuelles

49.Affiche-Colloque-2018

8 mars :

200
évènements

 

25 novembre : 

70
temps forts

 

Les dynamiques territoriales autour du 25 novembre
et du 8 mars

En Bretagne, le 8 mars et le 25 novembre sont l’occasion de multiples manifestations organisées sur plusieurs semaines. Plus de 70 temps forts organisés par des acteurs variés ont ainsi été recensés en 2018 autour du 25 novembre - journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes et plus de 200 évènements organisés autour du 8 mars – journée internationale des droits des femmes. La Direction régionale aux droits des femmes et à l’Egalité et les déléguées départementales se mobilisent fortement autour des ces deux grandes journées, qui permettent d’alerter, sensibiliser et partager avec le plus grand nombre, autour des enjeux de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Parité en politique : une action multi-partenariale qui se concrétise en 2018

Lancée en 2017 auprès de l’ensemble des élues bretonnes, une importante enquête a été finalisée et a donné lieu à un rapport « Citoyenne aujourd’hui, maire demain ? » courant 2018. Action co-pilotée avec la Région Bretagne, l’association Elles aussi, les AMF bretonnes et différents acteurs universitaires. Cette action a eu pour objectif de comprendre et d’analyser les facteurs positifs et négatifs récurrents pour un accès des femmes à la fonction de maire. En effet, aux dernières élections municipales, elles n’étaient que 16 % de femmes élues maires. L’objectif est de voir ce chiffre évoluer à la hausse lors des prochaines élections municipales.

© Préfecture de la région Bretagne, 2018

III - La lutte contre les violences sexistes et sexuelles

L’accent mis sur la mobilité des femmes victimes de violences

Dans l’objectif d’aboutir à une meilleure prise en charge des femmes dans les différentes zones du territoire, un financement de « bons taxis » a été mis en place en 2018 dans les quatre départements bretons. Cela permet la prise en charge de frais de transport lorsque la situation de la personne le nécessite (mise à l’abri, démarches administratives liées à la situation de violences subie) et qu’aucune autre solution n’existe (absence de transports en commun, manque de ressources financières, etc.). Cette action est menée à titre expérimental dans le cadre de la déclinaison du 5ème plan national de mobilisation et de lutte contre les violences (2017-2019).

La montée en puissance des actions de lutte contre le phénomène prostitutionnel

Dans le prolongement des actions initiées en 2017 dans le Morbihan, l’année 2018 a été marquée par le lancement dans les 4 départements bretons d’une phase de diagnostic du phénomène prostitutionnel. Ces diagnostics territoriaux permettront d’accompagner les travaux des Commissions départementales de lutte contre la prostitution qui, après celle du Morbihan installée en 2017, se déploieront progressivement dans les 3 autres départements.

IV - La promotion de l’égalité professionnelle, de l’emploi des femmes

Une dynamique renforcée en matière de lutte contre les violences sexistes et sexuelles au travail.

En 2018, un appel à projet a été initié par le Secrétariat d’État chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes pour prévenir et lutter contre les violences sexistes et sexuelles au travail. En Bretagne, le projet porté par le syndicat CFDT a été retenu. Il vise à sensibiliser et à former leurs membres et élus d’entreprise en partenariat notamment avec l’AVFT (association européenne contre les violences sexistes et sexuelles au travail). Il permettra également de mieux accompagner les victimes en structurant un réseau d’acteurs dans les territoires.

Sphère professionnelle

Les actions en faveur de la mixité professionnelle

Enjeu récurrent pour atteindre l’égalité professionnelle, la mixité des métiers a fait l’objet de deux temps forts régionaux. Le préfet de la région Bretagne a rencontré en juillet 2018 des agricultrices réunies par le réseau « parité-égalité » de la Chambre d’agriculture de Bretagne. La place des femmes dans tous les métiers en agriculture, la mixité dans les instances de décision, une communication non sexiste, le congé maternité et les retraites des agricultrices ont fait l’objet d’échanges et d’actions. De même, le secteur du numérique reste aujourd’hui un secteur d’activité très sexué comptant en moyenne 10 % d’emplois occupés par les femmes. L’Etat soutient des initiatives régionales en faveur de la mixité de ces métiers, telles que portées par Estim numérique.

La mise à disposition de ressources documentaires en matière d’égalité professionnelle

Le Gref Bretagne (GIP Relation Emploi-Formation), piloté par l’État et la Région Bretagne, a mis à jour son dossier en ligne consacré à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
Base de ressources pour identifier les freins et les inégalités à l’école, dans la formation, l’orientation, au travail, dans la création d’entreprise par les femmes, le site valorise également les partenaires bretons engagés pour l’égalité et les ressources pour agir au quotidien.
http://www.gref-bretagne.com/Publications/Orientation-et-formation/Egalite-professionnelle/Egalite-professionnelle-femmes-hommes

imprimer